Archives du blog

Loi de finances : l’Unafo salue une avancée pour la production des résidences sociales en Outre-Mer

Source : UNAFO

Le gouvernement a fait adopter dans le projet de loi de finances un amendement qui va permettre de développer la production des résidences sociales en Outre-Mer. L’Unafo, qui se mobilisait sur le sujet depuis plus de 12 ans, salue ce vote qui vient rétablir une inégalité de traitement et reste attentive au contenu des textes réglementaires.

Les résidences sociales, foyers de jeunes travailleurs et pensions de famille relèvent des logements-foyers qui bénéficient d’une APL spécifique qui permet une meilleure solvabilisation que l’APL classique. Or, jusqu’à présent, en Outre-Mer, les logements-foyers ne pouvaient pas bénéficier de l’APL-foyer.
Concrètement, à situation et logement identiques, un jeune à faible niveau de ressources ou une personne au RSA perçoit actuellement une aide au logement moitié moindre en Outre-Mer. Il était donc indispensable de faire évoluer la législation, alors que les besoins en logement accessible et adapté aux personnes à faible ressources sont très importants.

Depuis plus de 12 ans, l’Unafo n’a eu de cesse d’alerter l’Etat sur cette inégalité flagrante entre l’Outre-Mer et la métropole. L’amendement proposé par le gouvernement et adopté en première lecture à l’Assemblée nationale vient enfin la corriger en alignant le barème des aides au logement en Outre-Mer sur celui de l’APL foyer en métropole. Une convention sera établie entre le bailleur, le gestionnaire du logement-foyer et l’Etat, de façon similaire au conventionnement APL en métropole.

Lire le communiqué de presse ICI

La Fédération des Epl cosignataire du Plan logement Outre-mer 2019-2022 @FedEpl

Source : lesepl.fr

Le nouveau Plan logement Outre-mer (PLOM) 2019-2022 a été signé le 2 décembre par la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, et le ministre en charge de la Ville et du Logement, Julien Denormandie.

Le PLOM rassemble 12 cosignataires aux côtés des pouvoirs publics : l’Ademe(Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’AFD (Agence française de développement), Action Logement, l’Anah (Agence nationale de l’habitat), l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), la Banque des Territoires/CDC Habitat, la Fédération des entreprises d’outre-mer (Fedom), la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (FedEpl), la Fédération française du bâtiment (FFB), la Fédération Solidaires pour l’habitat (Soliha), l’Union sociale pour l’habitat (USH) et l’Union sociale pour l’habitat outre-mer(Ushom).

…Lire la suite…

Appels à Manifestation d’intérêt pour améliorer l’habitat dans les Outre-Mer @ActionLogement

Source : Action Logement

Le Plan d’Investissement Volontaire (PIV), présenté par les Partenaires sociaux en avril 2019 consacre un axe entièrement dévolu à la politique du logement dans cinq départements ultra-marins (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte). Le groupe Action Logement mobilise ainsi 1,5 milliard d’euros qui s’ajoute intégralement aux dispositifs déjà en place. Pour provoquer un choc de l’offre et proposer des solutions au plus près des besoins spécifiques de chaque territoire, les Partenaires sociaux ont conduit une mission d’étude qui leur a permis de formuler deux actions prioritaires par département.

>En savoir plus

Lire aussi :

Une stratégie volontariste d’Action Logement pour améliorer les parcours résidentiels en Outre-mer @ActionLogement

Source : Action Logement

Action Logement engage un effort inédit en faveur des départements ultramarins, pour une amélioration de l’accès au logement et des conditions d’habitat de sa population. En mobilisant 1,5 milliard d’euros dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire, présenté par les Partenaires sociaux le 25 avril dernier, le Groupe développe une stratégie volontariste en faveur du logement et contribue ainsi de façon décisive à répondre aux urgences spécifiques des territoires ultramarins.

Action Logement a signé le 2 décembre avec l’Etat un avenant à la convention du 25 avril dernier relative au Plan d’Investissement Volontaire, pour la mise en œuvre du plan d’action en Outre-mer. Cet avenant est entièrement dévolu à la politique d’Action Logement dans les cinq départements ultramarins (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte), avec 10 actions prioritaires engagées dès le début 2020. Le groupe Action Logement mobilise ainsi 1,5 milliard d’euros qui s’ajoutent intégralement aux dispositifs déjà en place.

…Lire la suite…

Annick Girardin et Julien Denormandie signent le Plan logement outre-mer 2019-2022 @Min_Territoires @AnnickGirardin @J_Denormandie

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, ont signé aujourd’hui le Plan logement outre-mer 2019-2022 qui donne un nouvel élan à la politique du logement dans les Outre-mer.

Cette signature fait suite au Livre bleu des assises des outre-mer et à la conférence logement outre-mer qui en a découlé, qui s’est tenue de janvier à juillet 2019. Ce plan constitue la feuille de route de l’Etat, de ses opérateurs et de ses partenaires pour dessiner et redynamiser la politique du logement en Outre-mer pour les prochaines années. Il sera décliné dans chaque territoire pour s’adapter aux spécificités locales. A cette occasion, les ministres ont également signé avec Action Logement le Plan d’Investissement Volontaire (PIV) dédié à l’Outre-mer pour un montant d’1,5 milliard d’euros.

>>Consulter le communiqué de presse

%d blogueurs aiment cette page :