Archives du blog

L’Unafo publie les chiffres sur le logement accompagné en région Grand Est

Source : UNAFO

L’Unafo, qui organise la semaine du logement accompagné du 7 au 10 décembre, publie ses premiers chiffres sur les profils et parcours des personnes entrant et sortant du logement accompagné (en 2020) dans la région Grand Est. Le logement accompagné joue un rôle primordial pour l’accès au logement des personnes les plus précaires et notamment des jeunes. Fortement engagé dans la politique du Logement d’Abord, le logement accompagné a démontré, particulièrement depuis la crise sanitaire, sa capacité à s’adapter aux besoins et à l’évolution des publics, quel que soit leur âge, leur situation personnelle ou professionnelle.

Le logement accompagné : des réponses multiples pour l’accès au logement
Le logement accompagné c’est un logement autonome, abordable et adapté, avec la mise à disposition d’espaces communs. Des moyens humains sont dédiés pour permettre aux personnes logées d’être accompagnées selon leurs besoins. Le logement accompagné recouvre une diversité de résidences, toutes conçues pour répondre à des besoins particuliers : les résidences sociales, les pensions de famille et les résidences accueil, les résidences pour jeunes (Foyers de jeunes travailleurs, résidences jeunes actifs et les foyers de travailleurs migrants).

Le logement accompagné en Grand-Est
En région Grand Est, les 23 adhérents de l’Unafo gèrent 9400 logements dans 133 résidences, réparties comme suit : 19 logements dans les Ardennes, 3497 logements dans la Moselle, 1562 logements dans le Bas-Rhin, 1974 logements dans le Haut-Rhin, 1662 logements dans la Meurthe-et-Moselle, 59 logements dans les Vosges, 96 logements dans la Haute-Marne, 63 logements dans l’Aube et 493 logements dans la Marne.

Lire le communiqué de presse ICI

Retrouvez également la plaquette des « Chiffres de l’Unafo – Profils et parcours des personnes logées » ICI

Une reconnaissance de la place des résidences sociales dans la mise en œuvre de la politique du logement d’abord

Source : UNAFO

L’annonce faite par la Ministre du Logement d’une feuille de route 2021-2022 pour développer la production de résidences sociales était attendue par les acteurs du logement accompagné. Elle marque une reconnaissance par le gouvernement de l’importance des résidences sociales dans la mise en œuvre de la politique du logement d’abord, « un maillon essentiel de la politique du logement d’abord » pour reprendre les termes utilisés par Emmanuelle Wargon lors de la présentation de cette feuille de route.

L’Unafo a la conviction que les solutions proposées par le logement accompagné constituent des réponses adaptées à un grand nombre de situations en permettant l’accès à un logement autonome à des personnes qui, sans cette offre en logement accompagné, n’auraient d’autres solutions que la rue ou l’hébergement.

Les besoins existent, mais l’offre n’est pas à la hauteur, avec aujourd’hui une production insuffisante de nouvelles résidences sociales et une offre de logement qui stagne, voire qui régresse si l’on ne prend pas en compte la transformation des foyers de travailleurs migrants, qui ne crée pas de nouvelles capacités.

L’Unafo, qui a participé à la concertation préalable à la publication de cette feuille de route, se reconnaît dans les grands axes de la stratégie définie pour lever les freins à la production de résidences sociales : l’intégration à la politique du logement d’abord, l’information et la communication sur les réponses apportées aux besoins des territoires par les résidences sociales, la mobilisation du foncier disponible, la nécessité d’assurer un équilibre économique des opérations tant en investissement qu’en fonctionnement.

Lire le communiqué de presse ICI

Action Habitat, le magazine de l’Unafo vient de paraitre : 10 ans après leur création, les SIAO sont à un tournant

Source : UNAFO

L’Unafo publie son magazine Action Habitat. Le dossier est consacré aux SIAO, 10 ans après leur création, et avec notamment une interview de la directrice générale de la cohésion sociale, Virginie Lasserre. A lire également un portrait métier consacré à une chef de service logement accompagné, Perrine Freydier à l’association Nelson Mandela au Mans.

Les SIAO sont arrivés à un tournant
Depuis leur création en 2010, les SIAO ont considérablement modifié les modalités d’accès d’abord à l’hébergement, puis plus progressivement au logement. Pour connaitre la réalité des relations entre les SIAO et le secteur du logement accompagné, les Acteurs du Logement d’Insertion (Fapil+Soliha+Unafo) mènent depuis un peu plus de deux ans une « recherche action » sur trois territoires. Il s’agit notamment d’identifier ce qui fonctionne, les difficultés rencontrées, les freins à lever et expérimenter des actions visant à améliorer les relations entre SIAO et acteurs du logement d’insertion. Si le bilan définitif de la démarche ne sera publié que dans quelques semaines, plusieurs constats semblent s’imposer, à commencer par l’importance de l’interconnaissance malgré une hétérogénéité territoriale évidente.

Lire le communiqué de presse ICI

Dans les 23 nouveaux territoires pour la politique du Logement d’Abord, l’UNAFO souhaite une démarche partenariale associant pleinement le logement accompagné

Source : UNAFO

Le gouvernement vient de rendre publique la liste des 23 nouveaux territoires de mise en œuvre accélérée de la politique du Logement d’Abord. L’Unafo salue le doublement du nombre des territoires sélectionnés depuis l’AMI 1, avec des métropoles attendues telles que Aix-Marseille ou la Ville de Paris, mais aussi des territoires plus divers comme la Loire-Atlantique, Grand Chambéry, ou la Communauté d’agglomération de Quimper.

L’Unafo appelle ces territoires à prendre pleinement en compte le logement accompagné, les pensions de famille mais aussi les résidences sociales et foyers de jeunes travailleurs, dans la définition de leurs objectifs et de leurs politiques en faveur des personnes mal logées.

Lire le communiqué de presse ICI

L’Unafo dévoile sa première enquête sur le logement accompagné en Ile-de-France

Source : UNAFO

L’Unafo publie sa première enquête sur les profils des personnes entrant et sortant dans un dispositif de logement accompagné (en 2019) en Ile-de-France. Cette enquête montre le rôle primordial que joue le logement accompagné pour l’accès au logement des jeunes et des personnes les plus précaires, particulièrement dans une région densément peuplée dans laquelle le logement privé est
onéreux et le logement social saturé.

Les emménagements dans le logement accompagné en Ile de France
L’enquête porte sur près de 400 résidences et 58 000 logements gérés par huit adhérents de l’Unafo, représentant 72% du parc total de logements accompagnés de la région. En 2019, près de 13 000 personnes ont emménagé dans un dispositif de logement accompagné, dont un peu plus de 5 000 à Paris et en Seine-Saint-Denis. Les entrées ont été réalisées principalement dans les résidences pour jeunes (5 500) puis dans les résidences sociales (5 000).

Lire le communiqué de presse ICI

Etude chiffrées UNAFO : Les personnes logées

%d blogueurs aiment cette page :