Archives du blog

PERL commercialise 2 programmes en nue-propriété au cœur de Paris

Source : PERL

Perl, filiale de Nexity, pionnier et principal acteur de l’Usufruit Locatif annonce le lancement commercial de deux programmes à Paris intra-muros représentant 71 logements. Ceux-ci confirment la pertinence du recours à l’Usufruit Locatif en zone tendue, en complément de l’offre traditionnelle de logements sociaux. Ils s’inscrivent dans l’annonce récente de Perl de la commercialisation de 700 logements d’ici mars 2022, dont 25 % en Ile-de-France et 25 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils permettront de loger des actifs au coeur de la capitale, tout en assurant un investissement performant aux particuliers qui souhaitent préparer leur retraite.
Dans un contexte où tous les outils doivent être utilisés pour relancer la production de logements, notamment sociaux, Perl, leader du démembrement de propriété, poursuit l’accélération de ses commercialisations à destination d’investisseurs particuliers, avec le lancement de 2 programmes immobiliers au cœur de Paris, totalisant 71 logements.

« Atelier Versigny » : 22 logements neufs dans le XVIIIème arrondissement, au pied de Montmartre
Perl a lancé en plein cœur du XVIIIème arrondissement de Paris, 22 logements, allant du studio au 3 pièces, au pied de Montmartre. Dans le quartier Jules Joffrin et à quelques pas du Sacré-Cœur, la résidence « Atelier Versigny », à l’architecture contemporaine de 6 étages, offre des appartements avec une loggia ou un balcon. C’est au cœur de cette opération que Perl développe la solution d’ULS au service des actifs parisiens. Pendant une durée d’usufruit de 20 ans, ces logements, allant de 22m² à 74m², seront ainsi loués, par le bailleur RIVP, à des ménages sous condition de ressources. En plus de la gestion locative, le bailleur assurera aussi l’entretien des biens pendant toute la durée de l’usufruit. La nue-propriété des biens sera quant à elle acquise par des investisseurs particuliers, moyennant une décote de 39 % à l’achat. Ils pourront ainsi profiter d’un placement immobilier performant et serein, sans risque locatif ni contrainte de gestion. Accessibles à partir de 198 000 €, les logements sont proposés à un prix moyen en nuepropriété de 8 300 € par m² (hors parking). Ces appartements, dont le début des travaux et la signature des actes notariés est prévue au 1er trimestre 2022, seront livrés au 3ème trimestre 2024.

Lire le communiqué de presse ICI

Lancement de l’opération 45ème parallèle à Mérignac (33)

Source : NEXITY

Fin 2019, Nexity a signé un Contrat de Promotion Immobilière (CPI) avec Naos Hôtel Groupe, investisseur exploitant de ce programme qui gérera cet hôtel sous contrat de franchise Sheraton du groupe Marriott, pour la réalisation d’un hôtel 4* de 5 825 m2 et d’un centre des congrès de 1 757 m2 sur l’opération « 45ème Parallèle » située en bordure de l’aéroport Bordeaux-Mérignac (33). L’opération se concrétise désormais avec le lancement des travaux de l’hôtel.

Pour Pascal Lemarchand, Président directeur général de Naos Hôtel Groupe : « Le projet du 45ème Parallèle offre une opportunité inédite pour l’implantation d’entreprises et le développement du tourisme d’affaires. Naos Hôtel Groupe s’investit dans la création de ce pôle innovant pour favoriser les rencontres d’affaires et mettre en lumière la destination ».

Lire le communiqué de presse

Ouverture de 3 nouvelles résidences pour étudiants ARPEJ en Île-de-France @ArpejOfficiel

Source : ARPEJ

Au mois d’octobre 2020, ARPEJ ouvrira 3 nouvelles résidences pour étudiants : une à Montreuil (104 logements), une à Saint-Denis (150 logements) et une à Champs-sur-Marne (284 logements).

En 2020, ARPEJ aura ainsi ouvert 6 nouvelles résidences étudiants, représentant 788 logements. Les 3 autres résidences ouvertes cette année sont situées à, Courbevoie, Cergy et Neuilly Plaisance.

Aujourd’hui, ARPEJ gère 10.000 logements et 70 résidences pour étudiants et jeunes actifs, dont 59 en Île-de-France. Créée en 1989 à l’initiative de la Caisse des Dépôts et Consignations, l’Association des Résidences pour Étudiants et Jeunes (ARPEJ) gère des résidences pour le compte de
bailleurs sociaux.

La principale mission d’ARPEJ, outre loger les jeunes, est de créer du lien avec entre et avec eux et de les accompagner dans leur vie future : favoriser la socialisation au moyen d’actions collectives, les aider à gagner en autonomie en bénéficiant d’un ensemble de services.

Consulter le communiqué de presse

Investir dans le neuf à Tours : une ville aux nombreux atouts ! @marignan_immo @villedetours

Source : marignan_immo ‏

Éligible à la loi Pinel, Tours conjugue une excellente qualité de vie, la proximité de la capitale, des transports en commun performants, une économie dynamique… Autant d’atouts pour un investissement immobilier neuf rentable.

Préfecture de l’Indre-et-Loire, Tours est de plus en plus prisée des investisseurs immobiliers. Et pour cause ! Ville plus importante de la région Centre avec 140 000 habitants, Tours bénéficie d’une situation géographique stratégique à seulement 55 minutes de Paris en train. Nichée aux bords de la Loire, au cœur de la vallée des Rois de France, Tours conjugue une qualité de vie prisée des Franciliens, une importante population estudiantine et un marché immobilier encore abordable. Investir dans le neuf à Tours permet de profiter d’un rendement locatif intéressant, mais aussi d’une réduction d’impôts grâce à la loi Pinel.

Le cadre de vie exceptionnel de la cité tourangelle

 En matière d’investissement immobilier, l’emplacement du bien immobilier est un facteur clé de rentabilité. En effet, un appartement situé dans une ville agréable à vivre et dynamique sur le plan économique trouvera rapidement preneur, ce qui limite le risque de vacance locative.

 Entre la capitale et le Grand Ouest, Tours s’avère être un lieu propice à l’investissement locatif. La ville de Tours a mené ces dernières années de vastes projets d’aménagement urbain (construction du tramway, développement de pistes cyclables, écoquartiers) qui ont contribué à renforcer son attractivité…Lire la suite

La SCPI : solution d’investissement rentable malgré la crise ? @planimmobilier

Source : le plan immobilier

Grâce à un rendement attractif, la sécurité d’investissement et une certaine facilité de gestion, la SCPI est devenue un moyen d’épargne incontournable. L’est-elle toujours malgré la récente crise du Covid-19 ?

La récente crise du Covid a rebattu les cartes de l’investissement immobilier. Certains placements longtemps plébiscités battent de l’aile : la location d’un studio via Airbnb ou encore louer un petit appartement dans une résidence étudiante… Qu’en est-il de la SCPI en cette période de crise ?

Rappel : quels sont les différents types de SCPI ?

En fonction de son objectif patrimonial, il convient de bien sélectionner le type de SCPI correspondant au meilleur besoin de chacun.

  • Les SCPI de rendements : Constituées généralement d’un patrimoine immobilier où les locaux sont souvent professionnels et les loyers sont les plus élevés. Ces SCPI sont les plus populaires car elles fournissent des rendements élevés et des revenus réguliers.
  • Les SCPI fiscales : Grâce à la loi Pinel ou à la loi Malraux, ces SCPI permettent à leurs propriétaires de bénéficier d’une réduction d’impôts, mais aussi de bénéficier de certains dispositifs de défiscalisation.
  • Les SCPI de plus-values : Ces SCPI achètent des biens immobiliers résidentiels avec un fort potentiel de revalorisation (des biens avec des travaux de rénovation à effectuer). Ces SCPI sont intéressantes pour les personnes les plus imposées et sont un bon moyen de valoriser un capital.

En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :