Archives du blog

MIPIM 2022 : Rencontrez toute la communauté de l’immobilier pour développer vos affaires

Le Marché International des Professionnels de l’Immobilier (MIPIM) revient en 2022 et se déroulera du 15 au 18 mars 2022 à Cannes. Ce salon annuel offre un accès exclusif à un grand nombre de leaders de l’immobilier international, de projets de développement et d’informations sur le secteur de l’immobilier. Cet évènement donne l’opportunité de présenter des entreprises, des projets ou des concepts et de s’adresser à des milliers de professionnels de l’industrie pendant 4 jours.

Pourquoi se rendre au MIPIM ? 4 jours d’expositions, de conférences et de rencontres :

Expositions : Le MIPIM est le salon de l’immobilier numéro 1 pour découvrir de nouvelles opportunités et rencontrer des acteurs internationaux de premier plan.

Conférences : Un programme complet de conférences où des experts offriront leur éclairage sur les secteurs clés et les dernières tendances de l’immobilier.

Mises en relation : Une plateforme exclusive permettant aux participants de développer leur réseau et nouer des partenariats et des relations commerciales à travers des événements dédiés.

A ne pas manquer, les « MIPIM Awards », pour célébrer les projets immobiliers les plus remarquables à travers le monde.

En réponse aux nouveaux usages des bureaux, Bouygues Construction développe sa démarche « officity »

Source : Bouygues Construction

Bouygues Construction et ses filiales Bouygues Bâtiment, Linkcity et Bouygues Energies & Services, présentent leur démarche « Officity » destinée au marché de l’immobilier d’entreprise. Seule offre du marché français qui prend en compte l’ensemble des besoins des clients sur les bureaux, Officity place les utilisateurs au cœur de sa démarche.

Officity, la démarche de Bouygues Construction pour concevoir, construire, animer et exploiter des bureaux attractifs, créateurs de valeur et évolutifs en fonction des usages. Véritable catalogue de solutions permettant de couvrir tous les besoins de la conception jusqu’à l’exploitation-maintenance des bureaux, mais également leur réhabilitation, la démarche Officity permet de s’adapter aux besoins des investisseurs, des propriétaires et des résidents et de leur apporter des réponses sur-mesure à l’ensemble des sujets (santé, qualité de vie, nouveaux modes de travail, économie globale du bâtiment, transition énergétique, adaptation à l’évolution des usages, des technologies, de l’urbanisme et des enjeux environnementaux, etc.).

Lire le communiqué de presse ICI

Mireille Vernerey, présidente d’Ogic, présente de nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété

Source : OGIC

Mireille Vernerey, présidente du directoire d’Ogic, présente un ensemble de nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété.  Le fruit d’un travail de deux années sur l’accès à la propriété pour tous menés avec des partenaires et investisseurs institutionnels et privés.  Avec l’augmentation constante du prix du M2, due à l’accroissement des contraintes de construction et à la raréfaction des fonciers, et le durcissement au 1er janvier 2022 des conditions d’octroi d’emprunt : il est toujours plus difficile pour une partie des Français de devenir propriétaire. Ces solutions répondent donc à une réelle urgence. Par ces offres, Ogic prend ses responsabilités et propose d’augmenter la part de propriétaires dans les villes en l’ouvrant à une réelle diversité sociale, générationnelle et professionnelle. Construire mieux oui, mais pour qui ? Le souhait est de permettre au plus grand nombre de devenir propriétaire.

 Chacune de ces solutions répond ainsi à différents parcours de vie :  

·        OGIC ET L’ACCESSION APPI : 

Pour qui ? S’adresse à un jeune ménage qui, plutôt que de se contenter d’un bien plus petit et éloigné de son lieu de travail, pourra acheter la surface dont il a besoin en zone tendue. 

Comment ? Le ménage achète un appartement plus grand que ses moyens lui permettent au côté un investisseur institutionnel et il occupe immédiatement le logement dont il a besoin en payant un loyer pour les pièces complémentaires. Il rachète progressivement les parts à cet investisseur pour finir pleinement propriétaire.

L’avantage : la possibilité d’acheter à terme un T4 lorsque l’on a les moyens de n’acheter au départ qu’un T2.

. OGIC ET L’ACCESSION ACQER :

Pour qui ?  Destiné aux Français exclus de l’emprunt bancaire malgré leur niveau de revenu, comme les indépendants, les artisans, les séniors ou les personnes malades.

Comment ?  Le particulier achète au départ au minimum 4% des parts d’un logement, le solde est détenu par un investisseur à travers une SCI. L’acquérant achète de façon flexible et modulable les parts de l’investisseur, et le coût de son occupation diminue chaque mois au fur et à mesure de ses acquisitions. Les investissements de l’acquérant peuvent évoluer en fonction des entrées d’argent du particulier sans passer devant le notaire.  La start-up Acqer s’occupe de toute la gestion du dispositif.

L’avantage : le choix et les variations de mensualités en fonction des entrées d’argent du ménage.

Les opérations 3F du mois d’octobre

Source : 3F – Groupe Action Logement

  • Immobilière 3F : les anciens bureaux de l’agence 3F de Paris transformés en 21 logements sociaux

Dans les anciens locaux de son agence parisienne, Immobilière 3F (groupe Action Logement) a livré 21 logements sociaux PLS en octobre dernier, à l’issue de deux ans de travaux de transformation.

Contexte/ Cette opération prend place au 67 avenue de Flandre, dans le quartier des Orgues de Flandre, au sein du 19e arrondissement de Paris.

Enjeu/ Transformer les anciens bureaux de l’agence 3F de Paris en logements sociaux.

Réalisation/ Dans le cadre d’un changement d’usage, les contraintes du bâtiment existant guident le projet. Un diagnostic poussé a ainsi permis de répondre aux différentes problématiques posées : respect de la trame des fenêtres et des balcons sur la façade, normes d’accessibilité PMR, raccordement au réseau de chauffage urbain ou encore évacuation des eaux usées. L’agence d’architecture Véronique Plet a conçu un projet architectural intégrant trois logements de plus que les 18 prévus lors des études, avec 10 T1, 8 T2 et 3 T3. Chaque appartement est différent avec de beaux espaces extérieurs. Économes en énergie, les logements atteignent l’étiquette énergétique A ou B afin de garantir aux locataires des charges maîtrisées.

À venir/ En novembre à Saint-Denis (93), Immobilière 3F livrera les travaux de transformation de l’ancien siège social de Plaine Commune Habitat en 27 logements sociaux.

Lire le communiqué de presse ICI

PERL commercialise 2 programmes en nue-propriété au cœur de Paris

Source : PERL

Perl, filiale de Nexity, pionnier et principal acteur de l’Usufruit Locatif annonce le lancement commercial de deux programmes à Paris intra-muros représentant 71 logements. Ceux-ci confirment la pertinence du recours à l’Usufruit Locatif en zone tendue, en complément de l’offre traditionnelle de logements sociaux. Ils s’inscrivent dans l’annonce récente de Perl de la commercialisation de 700 logements d’ici mars 2022, dont 25 % en Ile-de-France et 25 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils permettront de loger des actifs au coeur de la capitale, tout en assurant un investissement performant aux particuliers qui souhaitent préparer leur retraite.
Dans un contexte où tous les outils doivent être utilisés pour relancer la production de logements, notamment sociaux, Perl, leader du démembrement de propriété, poursuit l’accélération de ses commercialisations à destination d’investisseurs particuliers, avec le lancement de 2 programmes immobiliers au cœur de Paris, totalisant 71 logements.

« Atelier Versigny » : 22 logements neufs dans le XVIIIème arrondissement, au pied de Montmartre
Perl a lancé en plein cœur du XVIIIème arrondissement de Paris, 22 logements, allant du studio au 3 pièces, au pied de Montmartre. Dans le quartier Jules Joffrin et à quelques pas du Sacré-Cœur, la résidence « Atelier Versigny », à l’architecture contemporaine de 6 étages, offre des appartements avec une loggia ou un balcon. C’est au cœur de cette opération que Perl développe la solution d’ULS au service des actifs parisiens. Pendant une durée d’usufruit de 20 ans, ces logements, allant de 22m² à 74m², seront ainsi loués, par le bailleur RIVP, à des ménages sous condition de ressources. En plus de la gestion locative, le bailleur assurera aussi l’entretien des biens pendant toute la durée de l’usufruit. La nue-propriété des biens sera quant à elle acquise par des investisseurs particuliers, moyennant une décote de 39 % à l’achat. Ils pourront ainsi profiter d’un placement immobilier performant et serein, sans risque locatif ni contrainte de gestion. Accessibles à partir de 198 000 €, les logements sont proposés à un prix moyen en nuepropriété de 8 300 € par m² (hors parking). Ces appartements, dont le début des travaux et la signature des actes notariés est prévue au 1er trimestre 2022, seront livrés au 3ème trimestre 2024.

Lire le communiqué de presse ICI

%d blogueurs aiment cette page :