Archives du blog

Mireille Vernerey, présidente d’Ogic, présente de nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété

Source : OGIC

Mireille Vernerey, présidente du directoire d’Ogic, présente un ensemble de nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété.  Le fruit d’un travail de deux années sur l’accès à la propriété pour tous menés avec des partenaires et investisseurs institutionnels et privés.  Avec l’augmentation constante du prix du M2, due à l’accroissement des contraintes de construction et à la raréfaction des fonciers, et le durcissement au 1er janvier 2022 des conditions d’octroi d’emprunt : il est toujours plus difficile pour une partie des Français de devenir propriétaire. Ces solutions répondent donc à une réelle urgence. Par ces offres, Ogic prend ses responsabilités et propose d’augmenter la part de propriétaires dans les villes en l’ouvrant à une réelle diversité sociale, générationnelle et professionnelle. Construire mieux oui, mais pour qui ? Le souhait est de permettre au plus grand nombre de devenir propriétaire.

 Chacune de ces solutions répond ainsi à différents parcours de vie :  

·        OGIC ET L’ACCESSION APPI : 

Pour qui ? S’adresse à un jeune ménage qui, plutôt que de se contenter d’un bien plus petit et éloigné de son lieu de travail, pourra acheter la surface dont il a besoin en zone tendue. 

Comment ? Le ménage achète un appartement plus grand que ses moyens lui permettent au côté un investisseur institutionnel et il occupe immédiatement le logement dont il a besoin en payant un loyer pour les pièces complémentaires. Il rachète progressivement les parts à cet investisseur pour finir pleinement propriétaire.

L’avantage : la possibilité d’acheter à terme un T4 lorsque l’on a les moyens de n’acheter au départ qu’un T2.

. OGIC ET L’ACCESSION ACQER :

Pour qui ?  Destiné aux Français exclus de l’emprunt bancaire malgré leur niveau de revenu, comme les indépendants, les artisans, les séniors ou les personnes malades.

Comment ?  Le particulier achète au départ au minimum 4% des parts d’un logement, le solde est détenu par un investisseur à travers une SCI. L’acquérant achète de façon flexible et modulable les parts de l’investisseur, et le coût de son occupation diminue chaque mois au fur et à mesure de ses acquisitions. Les investissements de l’acquérant peuvent évoluer en fonction des entrées d’argent du particulier sans passer devant le notaire.  La start-up Acqer s’occupe de toute la gestion du dispositif.

L’avantage : le choix et les variations de mensualités en fonction des entrées d’argent du ménage.

[DOSSIER DE PRESSE] : Lancement symbolique de la démolition de la Résidence Gambetta Dunkerque (Petit-Synthe) le 6 décembre 2021

Source : Flandre Opale Habitat

Lancé en 2014, le NPNRU (Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain) prévoit la transformation profonde de plus de 450 quartiers prioritaires de la politique de la ville en intervenant fortement sur l’habitat et les équipements publics, pour favoriser la mixité dans ces territoires. Environ 3 millions d’habitants sont concernés.

Le « projet de renouvellement urbain », ou « projet », représente, à l’échelle de la convention pluriannuelle, l’ensemble des actions qui concourent à la transformation en profondeur du quartier, à son inscription dans les objectifs de développement durable de l’agglomération, et à l’accompagnement du changement.

Consulter le dossier presse ICI

NEXITY lance son premier programme de rachat d’actions à impact ESG

Source : NEXITY

Nexity annonce le lancement aujourd’hui d’un programme inédit de rachat d’actions à impact ESG de 20 millions d’euros, dans le cadre de l’autorisation donnée par l’Assemblée Générale des actionnaires du 19 mai 2021 et du descriptif du programme de rachat publié le même jour.
Ce programme s’intègre dans une stratégie globale d’allocation de capital de l’entreprise qui vise à créer et partager de la valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes. La composante ESG du programme repose sur la décision d’allouer la surperformance liée au rachat d’actions au financement, par l’intermédiaire de la Fondation Nexity, de projets en rapport avec l’insertion sociale par le logement, la formation et l’emploi, et notamment un soutien à l’Association Nationale des Compagnons Bâtisseurs, réseau œuvrant depuis plus de 60 ans à l’amélioration de l’habitat et l’inclusion professionnelle des jeunes sans emploi ni formation. S’inscrivant dans le prolongement de la décision du Conseil d’administration de procéder au rachat d’actions propres pour compenser la dilution potentiellement induite par l’acquisition d’actions attribuées gratuitement aux salariés, ce programme portera le montant des rachats d’actions réalisés depuis 2018 à environ 80 millions d’euros.

Lire le communiqué de presse ICI

Pose de 1ère pierre des programmes « Les Berges de Lissandre » (Clairsienne) et « Côté Garonne » (groupe Pichet) à Lormont

Source : 3F Clairsienne

Mardi 9 novembre 2021, Clairsienne a posé la 1ère pierre du programme Les Berges de Lissandre et le groupe Pichet celle du programme Côté Garonne, en présence de Jean Touzeau (Maire de Lormont), de Jean-Baptiste Desanlis (Directeur Général de Clairsienne) et de Patrice Pichet (Président – directeur général du groupe Pichet). Deux programmes qui s’insèrent dans le projet d’aménagement urbain « Les Passerelles de Garonne ».

Lancé officiellement le 21 novembre 2019, ce projet porté par Clairsienne s’inscrit dans le cadre de la redynamisation de la rive droite de la métropole de Bordeaux. Il symbolise le renouveau des Plaines de Garonne avec la création d’un véritable quartier à vivre, durable, accueillant et ouvert sur son environnement. L’opération « Les Passerelles de Garonne », qui s’étend sur 5,3 hectares, est située sur la commune de Lormont (33), au pied des coteaux, à proximité du fleuve et du parc de l’Ermitage Sainte-Catherine.

Lire le communiqué de presse ICI

VINCI Immobilier a lancé en travaux la résidence étudiants Student Factory de Rouen (76)

Source : Vinci Immobilier

VINCI Immobilier a démarré les travaux de la future résidence étudiants Student Factory, située au cœur de Rouen. Sur une surface totale de 4 439 m², cette résidence proposera 123 logements étudiants répartis sur un rez-de-chaussée et 4 étages, dont 20 % de 3 pièces en co-living. Ce projet s’inscrit dans la démarche de réhabilitation d’anciens bâtiments et de friches industrielles, initiée par VINCI Immobilier, en partenariat avec Brownfields, pour lutter contre l’artificialisation des sols.

Sur ce site, qui fait partie des 50 terrains acquis en 2019 auprès d’ENGIE, un ancien ensemble de bureaux sera entièrement réhabilité et transformé en logements étudiants, espaces communs et espaces de services. La structure interne de ce bâtiment des années 1990 sera conservée et rehaussée de 1 à 2 niveaux en fonction des zones. Les façades seront entièrement restaurées dans un style contemporain, en accord avec l’Architecte des Bâtiments de France. Deux jardins existants d’environ 600 m² seront préservés et revalorisés pour offrir aux résidents un véritable poumon vert propice au lien social.

Les résidents bénéficieront de services inclus tels que l’accès à des espaces de coworking et de coliving, un local à vélo, une connexion wifi haut débit inclus dans le loyer, la gestion de leurs colis, ou encore une clé dématérialisée pour accéder à leur logement. La résidence proposera également des animations gratuites.

Pour faciliter l’accès à la résidence et à certains services à la carte, une application Student Factory sera mise à disposition de chaque locataire. Ainsi, les étudiants pourront commander en ligne des crédits pour la reprographie ou encore programmer un cycle à la laverie. Cet outil connecté permettra également d’interagir avec les autres résidents ou le responsable de site.

Lire le communiqué de presse ICI

%d blogueurs aiment cette page :