Archives du blog

Clichy Habitat, mieux-vivre ensemble !

Début mai, Clichy Habitat lancera une campagne de communication pour sensibiliser ses 3800 familles logées dans le parc social, sur 4 thématiques : la gestion des encombrants, la propreté des parties communes, le désencombrement des balcons et le bruit.

Réalisée en étroite collaboration avec l’agence Nateva Communication (Paris), cette campagne sera mise en œuvre tout au long de l’opération « Mois de mai écocitoyen ».

Clichy Habitat : L’office Public de l’Habitat de la Ville de Clichy la Garenne, 1er bailleur socila, dispose de plus de 3800 logements gérés et répartis sur l’ensemble du territoire communal. 10000 habitants sont logés dans le parc social.

> Télécharger le communiqué de presse

Source : www.clichy-habitat.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

1416 emplois d’avenir en 2013 et 2014 dans les Hlm

Source : site USH

Avec 1416 embauches en 2013 et 2014, les organismes Hlm montrent qu’ils tiennent le cap fixé dans la convention avec l’État qui estimait le potentiel d’embauche à 2000 emplois d’avenir en 3 ans.

Deux équipiers cadre de vie et leur responsable chez Plaine Commune Habitat – DR Plaine Commune Habitat

Des statistiques transmises par la DARES sur 2013 et 2014, il ressort que 293 organismes ont embauché 1416 jeunes. L’Union sociale pour l’habitat estime que les embauches en emplois d’avenir réalisées dans cette période représentent environ 2,4% de l’effectif salarié des 293 organismes Hlm impliqués dans la démarche.

Sans surprise, l’Ile-de-France concentre la plus grande partie des embauches (23%), suivie par la région Rhône-Alpes (11%), puis la Haute-Normandie (7%) et le Nord-Pas-de-Calais (7%).

Les embauches ont principalement été réalisées dans des fonctions à caractère administratif ou commercial (44%), ou à caractère technique et de proximité (51%). On notera ainsi les métiers de gardiennage, d’accueil, de maintenance des bâtiments et des locaux, de gestion locative… 4% des emplois ont concerné des fonctions d’utilité sociale ou environnementale.

Le dispositif atteint son objectif concernant sa cible puisqu’en grande majorité ce sont bien des jeunes peu diplômés qui ont été embauchés. 98% des embauches concernent des jeunes de moins de 25 ans. 93% ont une qualification à l’entrée inférieure au bac, 34% d’entre eux viennent de ZUS.

En matière d’insertion sur le marché de l’emploi, le dispositif marque sa pertinence. Les organismes Hlm font, en effet, le pari de la durée en privilégiant les CDI, les CDD de 3 ans (46 %) et l’embauche à plein temps (92%). A noter que pour la moitié des CDD de 1 an,  des reconductions ont été signées dans 75% des cas pour une nouvelle année, dans 20% pour 2 ans, et que dans 5% des cas ils ont débouché sur un CDI. Les échecs restent contenus, la DARES enregistrant 13% de ruptures de contrats.

En ce qui concerne la formation. On dénombre 620 jeunes issus de 143 organismes ayant bénéficié de formations. Par ailleurs, 3400 heures ont été engagées pour le tutorat, élément clé pour assurer le succès du dispositif.

Du côté des organismes, plusieurs bénéfices sont à relever, à commencer par l’opportunité de construire un parcours qualifiant qui permet une bonne adéquation entre le poste et le profil recherché. Les emplois d’avenir permettent également d’anticiper le renouvellement ou le renforcement des équipes et de tester le besoin sur des métiers émergents.

Clichy Habitat Mag, numéro consacré au bien vivre ensemble

La vie en communauté suppose le respect d’un certain nombre de règles de bons sens, afin que chacun puisse jouir d’un environnement agréable et de qualité. Que cela relève de la gestion des déchets et des encombrants, du bruit ou encore de la propreté des parties communes, chaque locataire, à son niveau, a un rôle à jouer au quotidien, pour favoriser le bien vivre ensemble dans nos résidences.

Clichy Habitat qui reste attentif à toutes ces questions, est un partenaire privilégié dans la convention de gestion urbaine de proximité, dite GUP, avec la ville de Clichy et les bailleurs sociaux, présents sur la commune. Ce travail de collaboration a pour ambition d’améliorer la qualité des services rendus aux locataires, dans trois domaines : la propreté, la prévention -sécurité et l’action sociale. Pour ce dernier point, pour lequel Clichy Habitat est souvent cité comme exemple, nous assurons une veille active de prévention aux situations de difficultés auxquelles peuvent être confrontés certains locataires, afin de mettre en œuvre un accompagnement et un suivi social adaptés.

Une nouvelle convention

Les partenaires de la GUP, dont l’Office, s’apprêtent à adopter une nouvelle convention avec des engagements forts, dans une réflexion prenant en compte le contexte du Grand Paris.

Notre Office prendra toute sa place dans cette démarche, par notamment la voix de son Vice-président, également conseiller municipal en charge de la GUP.

Enfin, en ce début d’année, j’appelle l’ensemble des locataires à faire preuve de solidarité entre voisins, plus encore en cette période de grand froid.

Olivier MÉNARD Directeur Général

Clichy Habitat Mag n°8   :  Consultez le Mag – février 2015

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Nouveau siège social de l’OPH 93 et des Habitations Populaires

L’Office public de l’habitat de Seine Saint Denis inaugure son siège social

Stéphane Troussel, président du Conseil Général de la Seine Saint Denis, président de l’Office public de l’habitat de Seine Saint Denis et président de la coopérative Les Habitations Populaires

Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale

Philippe Galli, préfet de la Seine Saint Denis

Alain Cacheux, président de la Fédération Nationale des Offices Publics de l’Habitat

Marie-Noëlle Lienemann, présidente de la Fédération Nationale des Sociétés Coopératives d’HLM.

L’Office public de l’habitat de Seine Saint Denis (Oph 93) et la coopérative Les Habitations Populaires inaugureront leur nouveau siège social du 10, rue Gisèle-Halimi, à Bobigny.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Les Epl : Acteur majeur du recrutement

Logo_FedEPL

Source : site de la Fédération des EPL

les Entreprises publiques locales sont actrices d’une politique de recrutement soutenue en 2013 avec 8 100 embauches, dont 600 sous forme d’emplois d’avenir. Il ressort de la récente étude effectuée par la Fédération des Entreprises publiques locales que les prévisions 2014 sont également encourageantes.

Plus de 700 Epl, soit 60 % des quelque 1 200 Epl, ont embauché en 2013, dernière année pleine du mandat municipal. Cet indicateur atteste de la solidité de ces entreprises dans un contexte atone. Autre traduction de la confiance des Epl dans l’avenir : 2 emplois sur 5, soit 38 % des embauches, ont eu lieu en CDI.

La dynamique de recrutement concerne tous les secteurs. Avec 4 106 recrutements, le secteur du « tourisme culture et loisirs » représente plus de la moitié des embauches réalisées, répondant pour partie à une logique saisonnière. Viennent ensuite les secteurs de la mobilité (1 600 embauches), suivis de l’environnement et des réseaux (755) et de l’aménagement (658).

Les perspectives 2014 sont encourageantes puisqu’une Epl sur deux déclare avoir l’intention d’embaucher.

600 emplois d’avenir dont 28 % de CDI
En 2013, 12 % des Epl ont recruté par le biais du dispositif des emplois d’avenir donnant lieu à la signature de 600 contrats, en particulier dans les secteurs de la mobilité (174 emplois) et des services à la personne (146 emplois). Ces recrutements se concentrent principalement sur des postes d’agent d’accueil, d’entretien technique et de médiation.

Pour 2014, les prévisions sont comparables : 13 % des Epl déclarent avoir l’intention de conclure un contrat via ce dispositif.

Rappelons que la Fédération des Epl a mené en 2013 des démarches permettant l’éligibilité de la gamme Epl au dispositif emplois d’avenir. En janvier dernier, Jean-Léonce Dupont, son président, et Michel Sapin, alors ministre du Travail, ont signé une convention visant à développer le recours par les Epl à ce dispositif.

Contacts presse Fédération des Epl

Axel Greleau, 01 53 32 22 46/06 83 24 21 53, a.greleau@lesepl.fr
Jean-Baptiste Foucras, 01 53 32 22 09/06 32 14 92 90, jb.foucras@lesepl.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »http://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

%d blogueurs aiment cette page :