Archives du blog

Nice Côte d’Azur: Reconnaissance mondiale pour le système de Stationnement Intelligent de la SEMIACS

Le projet innovant a été récompensé, parmi cent autres candidatures, par l’obtention de l’Award du meilleur projet innovant Smart City au niveau mondial.

A l’occasion du SMART CITY EXPO WORLD CONGRESS (salon des villes intelligentes réunissant sociétés, administrations publiques, entrepreneurs et centres de recherche qui œuvrent pour faire de nos villes des cités « intelligentes), qui se tient du 29 novembre au 2 décembre 2011 à Barcelone, la SEMIACS, société d’économie mixte niçoise qui gère, pour le compte de la Ville de Nice, le stationnement en voirie et 17 parcs-autos, présentait son projet de Stationnement Intelligent ainsi que les nouvelles technologies qui seront installées à Nice dès janvier prochain.

Ce projet totalement novateur techniquement, mais aussi original en ce qu’il associe au sein de SUDE, filiale créée en juin dernier, la SEMIACS à des partenaires privés, vient d’être récompensé parmi cent autres candidatures européennes, américaines ou asiatiques, par l’obtention de l’Award du meilleur projet innovant Smart City au niveau mondial. Lire la suite

Gestion de sites touristiques : Les Epl dopent les ateliers à Angers


La Fédération des Epl profite de Sagetour, salon des gestionnaires de sites touristiques et culturels dont elle est partenaire, pour développer une dynamique autour des expériences et du savoir-faire de son réseau. L’événement, qui se tiendra au Parc des expositions d’Angers les 16 et 17 novembre 2011, portera sur « des thèmes déterminants pour l’avenir du secteur ».

Partenaire du salon Sagetour, la Fédération des Epl mettra en avant à Angers le rôle clé des Entreprises publiques locales dans la gestion de sites touristiques, culturels ou de loisirs. Parmi eux : des lieux populaires ou prestigieux comme la Tour Eiffel, le Palais des papes, Nausicaa (Boulogne-sur-Mer), Vulcania, Micropolis, l’Abbaye de Fontevraud, des domaines skiables, des ports de plaisance, … « On compte plus de 300 Epl dans ce secteur », commente Didier Marcaud, responsable du département réseaux et tourisme à la Fédération des Epl.

Le salon sera d’abord l’occasion d’une rencontre privée, le matin du 16 novembre, entre représentants de ces Entreprises publiques locales gestionnaires de sites. Au programme des discussions : les actions de communication et le marketing, avec l’éclairage d’un spécialiste en la matière, Jean-Marc Devannes, consultant du cabinet conseil Co-Managing. « Ce type d’événement est l’occasion de se démarquer, d’apporter un plus original par rapport aux fédérations professionnelles, sur des thèmes spécifiques capables de sensibiliser et d’intéresser les Epl », explique Didier Marcaud...Lire la suite de l’article sur le portail des EPL

Patrick Cros/Naja

4e Congrès des Entreprises publiques locales

Le Palais des congrès de Tours accueille les 19 et 20 octobre 2011, le 4e Congrès des Entreprises publiques locales (Epl).

Il aura pour thème « Anticiper, innover et mutualiser au service de l’action publique locale » et rassemblera 1 400 élus locaux, dirigeants et partenaires des Entreprises publiques locales françaises. En parallèle, le Salon du développement local, organisé par le Groupe Moniteur, valorisera les solutions proposées par 60 exposants.

Consultez le portail officiel du Congrès des EPL 2011


La Fédération des EPL présente aux journées de la rénovation urbaine

Dans le cadre des Journées de la Rénovation urbaine, organisées les 14 et 15 juin par l’ANRU, la Fédération des EPL a présenté l’action déterminante des Entreprises publiques locales dans les projets de rénovation urbaine.

Ces JERU ont notamment été l’occasion pour Elisabeth Touton, présidente d’In Cité, adjointe au maire de Bordeaux et représentante de la Fédération des Epl au conseil d’administration de l’Anru, de rencontrer Maurice Leroy, ministre de la Ville, et Benoist Apparu, secrétaire d’Etat chargé du Logement afin d’évoquer les perspectives du PNRU II.

A l’occasion du débat en séance plénière sur « Investir dans les quartiers », Alain Kendirgi, directeur général de la Shema, a réaffirmé le souhait de maintenir les zones franches urbaines afin de poursuivre l’effort mené dans ces quartiers de rénovation urbaine en présentant l’ensemble des actions menées, notamment pour attirer des investisseurs privés, mais aussi en accompagnant les habitants de ces quartiers dans la création d’entreprises. Il a rappelé qu’un projet de rénovation urbaine ne connait pas de réel succès à travers une simple action sur le logement et les équipements publics, mais qu’il est réussi s’il prend en compte la mixité fonctionnelle et met l’accent sur le développement économique… Lire la suite de l’article sur le portail des EPL

%d blogueurs aiment cette page :