Archives de Catégorie: Santé & Social

19ÈME VAGUE du Tableau de bord DOMPLUS des « Galères et des difficultés résolues »

Source : DOMPLUS

Le Tableau de bord DOMPLUS des «galères» et difficultés résolues est réalisé par les conseillers en intermédiation sociale de DOMPLUS à partir de l’écoute et de l’accompagnement individualisé de plus de 332 087 personnes depuis le 13 mars 2020. La 19ème vague du Tableau de bord porte sur la période du 20 novembre au 15 décembre et sur l’analyse qualitative et quantitative de plus de 19.483 situations de vie, incluant 7021 actifs du privé, 6459 agents publics et 6003 retraités.

Leader français de l’intermédiation depuis plus de 20 ans, DOMPLUS GROUPE accompagne au quotidien des publics pour leur permettre d’être à nouveau acteur de leur vie grâce à son écosystème serviciel et au travers d’une prise en charge humaine, personnalisée, globale et digitale des personnes pour faire face à leurs priorités du quotidien à tout moment de la vie.

Consulter le tableau de bord ICI

Article 51 : 3ème Journée nationale des porteurs de projets, le temps des premiers bilans, l’importance du partage

Source : ANAP

L’ANAP, l’Assurance Maladie et le ministère des Solidarités et de la Santé ont organisé ce mercredi 24 novembre la troisième Journée nationale des porteurs de projets Article 51. Cette journée a réuni des professionnels de terrain porteurs d’expérimentation, les représentants des pouvoirs publics, les référents régionaux, l’Assurance Maladie et plus largement de l’écosystème de l’innovation en santé, qui ont ainsi partagé leur retour d’expérience sur les trois premières années du dispositif. La journée a également été marquée par la venue du ministre des Solidarités et de la Santé qui a ainsi pu échanger avec les expérimentateurs.

Une journée dédiée aux expérimentations et l’opportunité d’échanger avec les pouvoirs publics et les évaluateurs.

Trois ans après la création du dispositif, près de cent expérimentations ont été autorisées, une soixantaine est en cours de mise en œuvre et les premières arrivent à échéance. « Cette journée porte les valeurs du dispositif : accompagnement des acteurs de terrain, co-construction et capitalisation sur les expériences de chacun, » précise Natacha Lemaire, rapporteure générale auprès du Conseil stratégique des innovations en santé. « L’ANAP est très engagée dans l’accompagnement de ce dispositif, aux côtés du ministère des Solidarités et de la Santé et de l’Assurance Maladie. L’article 51 est un formidable levier pour libérer les innovations et impulser de nouveaux modes d’accompagnement. Ce dispositif a un rôle majeur à jouer pour la performance du système de santé » affirme Stéphane Pardoux.

Lire le communiqué de presse ICI

Une maison destinée à l’hébergement de femmes isolées ou victimes de violences voit le jour à Nantes

Source : La Nantaise d’Habitations

La Nantaise d’Habitations et l’Association Saint Benoit Labre ont travaillé en partenariat sur l’ouverture d’une maison dédiée aux femmes isolées avec ou sans enfant(s) à Nantes. Depuis la rentrée 2021, 4 appartements sont aménagés dans cet objectif. Les femmes victimes de violences conjugales ou familiales sont mises à l’abri puis accompagnées vers une autre solution de logement. 

L’association les accompagne et contribue à solutionner les difficultés sociales et/ou médico-sociales : difficultés administratives ou financières, problèmes de santé physique ou psychologique, addictions, absence ou lenteur de procédure de divorce, difficultés de compréhension de la langue ou de gestion de la vie quotidienne, difficulté d’insertion professionnelle.

Pour faire suite à la prise en charge dans cette structure, le référent social de l’association accompagne aussi ces femmes dans un projet de futur relogement et dans toutes sortes de démarches administratives. L’association est en lien avec des partenaires spécialisés qui sont en mesure de répondre au mieux aux problèmes rencontrés par ces femmes. L’accompagnement social lié au logement permet de tendre vers l’autonomie progressive de ces personnes en difficulté.

Lire le communiqué de presse ICI

L’aviateur à Rennes / Saint-Jacques-de-la-Lande (35) : Un premier programme mené entre Espacil, Swiss Life et Habitat & Humanisme

Source : Espacil Accession

Avec Swiss Life Asset Managers et Habitat & Humanisme, Espacil Accession réalise L’Aviateur à Saint-Jacques-de-la-Lande, un premier programme pouvant loger 14 familles, soit 35 à 40 personnes en situation de fragilité. Présentation avec Isabelle Leménager, présidente Habitat & Humanisme d’Ille-et-Vilaine et Jean-Yves Loury, responsable du pôle immobilier Habitat & Humanisme 35. “Créée en 2000, Habitat & Humanisme d’Ille-et-Vilaine, gère une pension de famille avec 18 logements privés avec espaces collectifs pour des personnes en grande difficulté ainsi que 86 logements. Ces habitats sont issus de La Foncière ou mis à disposition par des propriétaires solidaires et loués à un prix inférieur au prix du marché. Ils bénéficient alors d’avantages fiscaux et d’une garantie en cas de loyer impayé.

Un accord a été signé entre le fonds d’investissement Swisslife Asset Managers et Habitat & Humanisme pour investir dans le logement très social dans trois métropoles, Lyon, Bordeaux et Rennes. À Rennes, c’est Espacil Accession et son programme l’Aviateur à Saint-Jacques-de-la-Lande qui ont été choisis. Il s‘agit d’un ensemble de 14 logements, du T2 au T4, réalisé dans le cadre du PLH de Rennes Métropole, qui sera mis à la disposition d’Habitat & Humanisme dès leur livraison pour y loger des personnes en situation de fragilité pour une période temporaire de 9 mois à 3 ans : célibataires, familles, ainsi que des étudiants et des jeunes accompagnés par We Ker, en colocation.

Lire le communiqué de presse ICI

Docaposte accompagne l’Anah dans le déploiement de MaPrimeRénov’

Source : DOCAPOSTE

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) accélère la mise en œuvre du principal dispositif d’aide de l’État en faveur de la rénovation énergétique de l’habitat : l’aide MaPrimeRénov’. L’Anah assure la gestion de cette aide qui bénéficie d’un soutien de 2 milliards d’euros dans le cadre du plan de relance du gouvernement. Alors que le nombre de demandes déposées s’élevait à 192 000 sur l’année 2020, entre 700 000 et 800 000 demandes devraient être accordées sur l’année 2021. Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste accompagne l’Etat et l’Anah dans la gestion de MaPrimeRénov’ en assurant l’instruction des dossiers ainsi que l’assistance aux demandeurs via sa plateforme multicanal de relation à l’usager.

En janvier 2020, l’Anah a mis en place MaPrimeRénov’, dispositif qui propose aux propriétaires occupants les plus modestes des aides pour réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Depuis le 1er janvier 2021, cette aide est proposée à tous les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs ainsi que les syndics de copropriétés. Cet élargissement du nombre de bénéficiaires, à l’appui du plan de relance du gouvernement, a entraîné une forte montée en charge du nombre de dossiers à instruire.

Ainsi, depuis sa mise en œuvre en 2020, l’Anah a reçu plus de de 700 000 dossiers de demande d’aide MaPrimeRénov’. Actuellement plus de 2 000 dossiers sont déposés quotidiennement. Malgré les conditions difficiles liées à la crise sanitaire et à ses impacts, l’Anah et Docaposte ont su s’adapter pour répondre à cette demande.

Lire le communiqué de presse ICI

%d blogueurs aiment cette page :