Archives de Catégorie: Immobilier

Premières acquisitions pour Esprit Pierre Plus

Source : SPIRIT

Spirit REIM Services acquiert pour le fonds d’investissement Esprit Pierre Plus un premier portefeuille composé de six actifs de locaux et parcs d’activités en Île-de-France (Bois-d’Arcy, Cormeilles-en-Parisis, Savigny-le-Temple, Bailly-Romainvilliers et Frépillon) pour plus de 17.000 m² et un montant de 30,5 M€. Le portefeuille, majoritairement neuf, a été développé par le groupe Spirit et présente un taux d’occupation de 96 % pour une WALB de plus de huit ans avec des locataires de premier plan.

Lire le communiqué de presse ICI

Signature du contrat de conception/réalisation pour l’opération « îlot cité jardin » à Orléans

Source : Valloire Habitat

Jean-François Escudier, Président, Vincent Henneron, Directeur général de Valloire Habitat et Antoine Thomazo, Directeur régional de Bouygues Bâtiment Centre-Sud Ouest, signent le contrat du marché de conception/réalisation pour l’opération «Îlot Cité Jardin», en présence de Béatrice Barruel, adjointe au maire d’Orléans Métropole, chargée du quartier Centre-ville et de Cyril Foucault, architecte du cabinet L’Heudé et L’Heudé.

Le projet :
Dans le cadre du NPRU quartier Argonne, ce projet consistera en la construction, dans le secteur «Borde aux Mignons», de 60 logements en accession abordable : 30 logements en habitat collectif (R+2) avec stationnement sous sol, 18 logements en habitat individuel en bande (R+1), avec garage et place du midi et 12 logements en habitat superposé (R+2), avec stationnement accolé. Ce projet a pour objet de conforter la vocation résidentielle du quartier, de créer une offre de logements abordables, favorisant la mixité sociale et permettant l’attraction de nouveaux ménages, à travers la diversification de l’habitat.

Lire le communiqué de presse ICI

Une maison destinée à l’hébergement de femmes isolées ou victimes de violences voit le jour à Nantes

Source : La Nantaise d’Habitations

La Nantaise d’Habitations et l’Association Saint Benoit Labre ont travaillé en partenariat sur l’ouverture d’une maison dédiée aux femmes isolées avec ou sans enfant(s) à Nantes. Depuis la rentrée 2021, 4 appartements sont aménagés dans cet objectif. Les femmes victimes de violences conjugales ou familiales sont mises à l’abri puis accompagnées vers une autre solution de logement. 

L’association les accompagne et contribue à solutionner les difficultés sociales et/ou médico-sociales : difficultés administratives ou financières, problèmes de santé physique ou psychologique, addictions, absence ou lenteur de procédure de divorce, difficultés de compréhension de la langue ou de gestion de la vie quotidienne, difficulté d’insertion professionnelle.

Pour faire suite à la prise en charge dans cette structure, le référent social de l’association accompagne aussi ces femmes dans un projet de futur relogement et dans toutes sortes de démarches administratives. L’association est en lien avec des partenaires spécialisés qui sont en mesure de répondre au mieux aux problèmes rencontrés par ces femmes. L’accompagnement social lié au logement permet de tendre vers l’autonomie progressive de ces personnes en difficulté.

Lire le communiqué de presse ICI

Pose de 1ère pierre des programmes « Les Berges de Lissandre » (Clairsienne) et « Côté Garonne » (groupe Pichet) à Lormont

Source : 3F Clairsienne

Mardi 9 novembre 2021, Clairsienne a posé la 1ère pierre du programme Les Berges de Lissandre et le groupe Pichet celle du programme Côté Garonne, en présence de Jean Touzeau (Maire de Lormont), de Jean-Baptiste Desanlis (Directeur Général de Clairsienne) et de Patrice Pichet (Président – directeur général du groupe Pichet). Deux programmes qui s’insèrent dans le projet d’aménagement urbain « Les Passerelles de Garonne ».

Lancé officiellement le 21 novembre 2019, ce projet porté par Clairsienne s’inscrit dans le cadre de la redynamisation de la rive droite de la métropole de Bordeaux. Il symbolise le renouveau des Plaines de Garonne avec la création d’un véritable quartier à vivre, durable, accueillant et ouvert sur son environnement. L’opération « Les Passerelles de Garonne », qui s’étend sur 5,3 hectares, est située sur la commune de Lormont (33), au pied des coteaux, à proximité du fleuve et du parc de l’Ermitage Sainte-Catherine.

Lire le communiqué de presse ICI

PERL commercialise 2 programmes en nue-propriété au cœur de Paris

Source : PERL

Perl, filiale de Nexity, pionnier et principal acteur de l’Usufruit Locatif annonce le lancement commercial de deux programmes à Paris intra-muros représentant 71 logements. Ceux-ci confirment la pertinence du recours à l’Usufruit Locatif en zone tendue, en complément de l’offre traditionnelle de logements sociaux. Ils s’inscrivent dans l’annonce récente de Perl de la commercialisation de 700 logements d’ici mars 2022, dont 25 % en Ile-de-France et 25 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils permettront de loger des actifs au coeur de la capitale, tout en assurant un investissement performant aux particuliers qui souhaitent préparer leur retraite.
Dans un contexte où tous les outils doivent être utilisés pour relancer la production de logements, notamment sociaux, Perl, leader du démembrement de propriété, poursuit l’accélération de ses commercialisations à destination d’investisseurs particuliers, avec le lancement de 2 programmes immobiliers au cœur de Paris, totalisant 71 logements.

« Atelier Versigny » : 22 logements neufs dans le XVIIIème arrondissement, au pied de Montmartre
Perl a lancé en plein cœur du XVIIIème arrondissement de Paris, 22 logements, allant du studio au 3 pièces, au pied de Montmartre. Dans le quartier Jules Joffrin et à quelques pas du Sacré-Cœur, la résidence « Atelier Versigny », à l’architecture contemporaine de 6 étages, offre des appartements avec une loggia ou un balcon. C’est au cœur de cette opération que Perl développe la solution d’ULS au service des actifs parisiens. Pendant une durée d’usufruit de 20 ans, ces logements, allant de 22m² à 74m², seront ainsi loués, par le bailleur RIVP, à des ménages sous condition de ressources. En plus de la gestion locative, le bailleur assurera aussi l’entretien des biens pendant toute la durée de l’usufruit. La nue-propriété des biens sera quant à elle acquise par des investisseurs particuliers, moyennant une décote de 39 % à l’achat. Ils pourront ainsi profiter d’un placement immobilier performant et serein, sans risque locatif ni contrainte de gestion. Accessibles à partir de 198 000 €, les logements sont proposés à un prix moyen en nuepropriété de 8 300 € par m² (hors parking). Ces appartements, dont le début des travaux et la signature des actes notariés est prévue au 1er trimestre 2022, seront livrés au 3ème trimestre 2024.

Lire le communiqué de presse ICI

%d blogueurs aiment cette page :