La Métropole Européenne de Lille s’engage à lutter contre le réchauffement climatique pour préparer et adapter le territoire métropolitain aux enjeux climatiques @MEL_Lille

Source : Métropole européenne de Lille

Les récents épisodes caniculaires en 2018 et 2019, ainsi que l’état de sécheresse prolongé du département du Nord en 2019, attestent de la réalité des impacts du réchauffement climatique sur le territoire métropolitain.

A travers son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET), la MEL apporte une première réponse aux habitants du territoire, en se dotant des moyens nécessaires pour favoriser la capacité d’anticiper, de réagir et de s’adapter face aux perturbations climatiques de plus en plus fréquentes.

Vers un budget climatique

L’un des principaux leviers de la MEL est la mise en place d’un budget climatique. Dès 2021, le budget métropolitain intégrera une prise en compte de l’empreinte carbone de ses investissements et dépenses. Avant chaque décision, la MEL évaluera la capacité de ses projets et politiques publiques à contribuer aux enjeux du PCAET, ainsi qu’à la réduction de l’empreinte carbone de l’ensemble de ses politiques.

>En savoir plus

Publié le 27 décembre 2019, dans Actualités, Collectivités, Transition écologique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :