Des algues dans nos villes pour lutter contre le réchauffement

Source : UP-inspirer.fr

  
Les villes ont une part de responsabilités importantes dans l’émission des gaz à effet de serre. Comment y remédier ? Parmi les innovations autour de la «ville verte », en voici une originale : faire une culture de micro-algues sur des façades de bâtiments.50 à 70% de la masse d’oxygène sur terre est produite par les algues ou les micro-algues (plancton). Les algues ont le pouvoir, par la photosynthèse, de transformer le CO2 en oxygène. D’où l’idée d’une agence française d’architecture (XT-U Architects), en partenariat avec des chercheurs de Nantes : installer des algues sur les façades des bâtiments, afin qu’elles captent le CO2 émis par les villes.

Concrètement, leur innovation appelée« Biofaçade» consiste à avoir imaginé des lames d’eau, sortes d’aquarium en tube, où sont cultivées des micro-algues. Ceux-ci permettent de mieux capter le rayonnement solaire. Les algues de la biofaçade pourront absorber le CO2 rejeté par les bâtiments et se nourrir des nutriments présents dans les eaux usées. Autre avantage : ces façades permettront d’assurer la régulation thermique des bâtiments.

En savoir plus 

Publié le 30 décembre 2015, dans Actualités, RSE, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :