La 1ère note de conjoncture pour aider les investisseurs institutionnels à évaluer la santé financière des collectivités territoriales

exe-arkea-banque-ei-coul.jpgforum

  • La 1ère note de conjoncture élaborée en partenariat par Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et le Forum de la Gestion des Villes est consacrée aux finances locales.

  • Elle a été conçue pour aider les investisseurs institutionnels, qui s’intéressent de plus en plus au secteur public, à évaluer la santé financière des collectivités territoriales

Paris, le 26 juin 2013 – Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et le Forum de la Gestion des Villes viennent de publier une note de conjoncture sur les finances locales en 2013, première initiative née de leur partenariat.

Les investisseurs s’intéressent en effet de plus en plus au secteur public, considéré comme une nouvelle classe d’actifs qui leur permettrait de se diversifier et de trouver des rendements plus attractifs que les obligations d’Etat. Toutefois, ils sont en attente d’une analyse impartiale du risque « collectivités locales ».

La note de conjoncture élaborée conjointement par Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et le Forum de la Gestion des Villes répond à cette attente. Elle a été conçue pour donner aux investisseurs une vision objective de la santé financière des collectivités locales.

La note rappelle les grands principes budgétaires de la comptabilité et la structure des budgets locaux, avant de retracer les grandes tendances des budgets primitifs 2013 des régions, des départements, des groupements et des villes de plus de 40 000 habitants. Elle présente ensuite, strate par strate, les principales tendances de l’année, avec des clés de lecture permettant de se projeter sur l’évolution des grands équilibres budgétaires. Un dernier chapitre est consacré aux perspectives à l’horizon 2014.

Cette note est l’occasion de constater que, si les situations par niveaux de collectivité, et plus encore les situations individuelles par collectivité, peuvent varier sensiblement, les budgets locaux continuent de présenter des équilibres solides. Les règles qui encadrent leur élaboration, comme la règle de l’équilibre réel, ainsi que l’optimisation des dépenses engagées par les collectivités, permettent de rester confiant sur leur capacité à faire face à leurs contraintes actuelles, au prix d’ajustements nécessaires.

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et le Forum de la Gestion des Villes ont d’ores et déjà annoncé la parution, en octobre prochain, d’une deuxième note de conjoncture, consacrée à l’analyse des résultats financiers 2012 des grandes collectivités locales.

télécharger l’Etude ARKEA – Note de conjoncture – Edito

Publié le 27 juin 2013, dans Actualités, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :