Un nouveau président pour le Groupe Semardel

02/02/2012. Nommé le 7 juin 2007, Pierre Champion a souhaité mettre fin à son mandat de Président du Groupe Semardel pour raison personnelle. Le Conseil d’administration, réuni le 1er février 2012, a nommé Francis Chouat à la présidence de Semardel…

Fort du bilan réalisé sur les cinq dernières années, Pierre Champion, les administrateurs du Groupe Semardel et les élus essonniens ont développé sur l’Ecosite de Vert-le-Grand/Echarcon un modèle d’économie mixte destiné à valoriser efficacement les déchets dans le respect de l’environnement et ce, au moindre coût.

Alors que les coûts de la gestion des déchets ne cessent d’augmenter en France, la logique de fonctionnement, impulsée par Pierre Champion et les administrateurs du Groupe Semardel, selon laquelle «L’argent du déchet reste aux déchets et sert le territoire» a permis à l’Essonne, et notamment aux 129 communes du Siredom, de contenir le financement du service public.

Franck Marlin, Président du Siredom et Député-maire d’Etampes et Pierre Champion ont ainsi permis aux essonniens de profiter d’un service de traitement et valorisation des déchets indépendant, à la pointe du progrès et à un coût parmi les plus modérés sur le territoire national. Ainsi, sous le contrôle permanent des élus, les dividendes réalisés par ce modèle d’économie mixte ne sont pas redistribués aux actionnaires, mais sont intégralement réinvestis, notamment au profit d’une gestion plus performante des déchets et une meilleure préservation de l’environnement.

La notion de territoire est primordiale pour ce modèle, dont l’actionnariat majoritairement public est impliqué au quotidien sur les problématiques locales et enjeux pour l’avenir. C’est d’autant plus vrai dans la gestion des déchets, dont l’objectif est à la fois de répondre à une problématique sanitaire et d’intérêt public, tout en maîtrisant dans le temps l’impact budgétaire pour les collectivités et leurs administrés.

Le Groupe Semardel est localement l’un des principaux bassins d’emplois sur le territoire. Avec une augmentation de ses effectifs de l’ordre de 25% en 5 ans, les 450 collaborateurs à 94% essonniens du Groupe Semardel redoublent d’efforts pour préparer l’avenir. Avec la mise  en oeuvre d’un schéma d’aménagement durable et de nouvelles unités, l’Ecosite permettra sur les prochaines années de valoriser encore davantage les déchets essonniens tout en créant de nouveaux emplois dans le secteur de l’environnement.

Impliqué depuis plusieurs années dans la gestion publique des déchets, à travers ce qui lie le Siredom et la Semardel, Francis Chouat s’attachera à pérenniser et à renforcer la maîtrise publique de l’ensemble de la filière de traitement. L’année 2012 sera notamment marquée par l’ouverture d’un centre de tri des déchets d’activité économique et encombrants des collectivités et d’une plateforme de valorisation des déchets minéraux du bâtiment et travaux publics.

Publié le 2 février 2012, dans Non classé, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :